Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le télégramme du dimanche 21 octobre 2012


En Avant de Guingamp s'expose à l'espace François-Mitterrand pour une semaine. Le public pourra y découvrir 100 ans de passion du ballon rond. Des coupures de presse, 44maillots, des photos, des films et une tonne de souvenirs! L'histoire d'En Avant de Guingamp s'expose à l'espace François-Mitterrand pour une petite semaine. «J'espère que cette expo va satisfaire les Guingampais», déclare Jean-Paul Briand, le président de l'association En Avant de Guingamp. Ceux qui pousseront la porte de l'espace François-Mitterrand pourront revivre les 100 ans d'existence des Rouge et Noir. L'épopée de 1973 «On a mis l'accent sur la Coupe de France 1973», précise Christophe Gautier, chargé de communication du club. «Tout est parti de là. On a voulu rendre hommage à cette épopée. En Avant évoluait à l'époque en DSR. C'était le moment de la bascule. À cette époque, il y avait un nouveau président, Noël Le Graët. Il a réussi à garder des jeunes joueurs formés au club». Après 1973, rien ne sera plus pareil pour le club de foot guingampais. «C'est le tournant de l'histoire du club. C'est l'entrée dans une nouvelle ère. En 1977, l'équipe est montée en D2». L'exposition des 100 ans d'En Avant de Guingamp permet de se replonger dans cette histoire. Pratique L'exposition restera ouverte à l'espace Mitterrand, jusqu'à samedi, de 10h à 12h et de 14h à 18h30.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le télégramme du samedi 18 août 2012


 

Convoité par une dizaine d'équipes, Christophe Le Mével a fait son choix: le Lannionnais a signé un contrat de deux ans en faveur de Cofidis.

Les jambes sont bonnes et l'esprit est désormais libéré. Avant de prendre le départ, aujourd'hui, du Tour d'Espagne, Christophe Le Mével sait de quoi son avenir sera fait. «J'avais une dizaine de propositions mais j'ai privilégié le retour dans une équipe française», commente le Lannionnais qui, après le Crédit Agricole (2001 à 2008), la FDJ (2009,2010) et Garmin-Sharp (2011, 2012), va porter, pendant les deux prochaines saisons, les couleurs de Cofidis. «C'est une très belle équipe dont le projet m'a séduit. Elle m'offre l'opportunité de refaire le Tour de France et je vais avoir un rôle de capitaine de route auprès de Rein Taaramae et Jérôme Coppel. En plus, j'apprécie beaucoup le manager de Cofidis, Yvon Sanquer, que je connais depuis longtemps», précise le Breton, vainqueur d'étape au Tour d'Italie (en 2005) et du Tour du Haut-Var 2010 (plus une étape). Sur son palmarès, on note surtout que Le Mével (32 ans le 11septembre) s'est classé 10edu Tour de France 2009 et qu'il a aussi terminé 14edu Tour d'Italie 2011 et 15edu Tour d'Espagne 2010. Sur la lancée de sa 4eplace, mardi, dans la Clasica San Sebastian, le Lannionnais, qui réside à Lugano (Suisse), va donc, dans la Vuelta, tenter de décrocher un quatrième top 15 dans un grand Tour. Avec de bonnes jambes et un esprit libéré... 


NAVARRO AUSSI. Le Finistérien Yvon Sanquer est décidément très actif sur le marché des transferts. Après Le Mével (Garmin), Coppel, Poulhiès, Bessy (Saur-Sojasun), Lemarchand (AG2R), Hardy (Bretagne-Schuller), Joeaar (l'amateur estonien du CC Villeneuve-Saint-Germain), le manager de Cofidis a engagé pour deux ans Daniel Navarro (29 ans), le solide Espagnol de la SaxoBank, qui vient de remporter une étape du Tour de l'Ain.

  • Jérôme Le Gall